Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

jeudi 5 mai 2022

Le Sachez Tu !? 😼 Syllogomanie et syllogisme

 Le Sachez Tu !?

😼 Syllogomanie et syllogisme
Syllogomanie : ou quand la collectionite aigĂŒe devient compulsive, s'apparente Ă  une thĂ©saurisation pathologique et prend parfois mĂȘme la forme du fameux "syndrome de DiogĂšne", celui oĂč l'on ne peut plus se sĂ©parer de rien, oĂč l'on accumule des ustensiles vieux, inutiles, cassĂ©s et sans valeur, des vieux bouts de ficelles rangĂ©s dans des boites en carton...
Vous avez peut-ĂȘtre vous mĂȘme du mal Ă  jeter, ou un compagnon qui est atteint de ce syndrome trĂšs encombrant, une dĂ©marche d'entassement justifiĂ©e par un "ça peut peut-ĂȘtre servir", ou la peur du manque dĂ©clenche une colĂšre disproportionnĂ©e en cas de nettoyage... (any resemblance is purely coincidental... 🙂 )
Le syllogisme, lui, est un raisonnement logique constitué de trois propositions :
les deux premiÚres, sont les prémisses majeure et mineure, suivies d'une conclusion.
L'exemple courant est :"Tous les hommes sont mortels, or Socrate est un homme, donc Socrate est mortel".
Attentions aux "faux syllogisme" cependant, ou "paralogisme" qui conduisent Ă  des absurditĂ©s, tels que : "un cheval rare est cher, or un cheval bon marchĂ© est rare, donc un cheval bon marchĂ© est cher" 😉
On retrouve la racine grecque ÏƒÏÎ»Î»ÎżÎłÎżÏ‚, syllogos (rĂ©union, collection) dans syllogomanie et syllogisme, racine elle mĂȘme constituĂ©e de Î»Î­ÎłÏ‰, lĂ©gĂŽ (choisir) + le prĂ©fixe συΜ-, sun- (rassemblement).
Ci-dessous :
pour illustrer le collectionneur compulsif (mais pas encore pathologique)
Willem Van Haecht (1593-1637)
Le cabinet de Cornélius van der Geest, (1575-1638),
Ce riche bourgeois d'Anvers, négociant en épices, consacra sa fortune à soutenir des artistes anversois tels que Rubens.
Il réunit une riche collection de peintures et de sculptures.
Cette peinture date de 1628 et
représente la visite des archiducs Isabelle et Albert, gouverneurs des Pays-Bas catholiques en 1615 (à gauche) et Cornélius leur présentant une Madone.
On voit Ă©galement des bateaux sur l'Escaut par la fenĂȘtre ouverte.
Cet article, et plus de 600 autres, est Ă  retrouver sur :
- ma page Face Book " Le sachez tu !? đŸ“· "
- et sur mon blog :