Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

mercredi 24 novembre 2021

Le sachez tu !? 😼 chîmer vient du latin cauma (chaleur)

 Le sachez tu !?

😼 Chîmage
ChĂŽmage, chĂŽmeur, et le verbe chĂŽmer viennent du latin cauma (chaleur), et de caumare (se reposer durant la chaleur ), apparentĂ© Ă  "calme" et au grec ÎșÎ±áżŠÎŒÎ±, kaĂ»ma, forte chaleur.
Dans ÎșÎ±áżŠÎŒÎ±, kaĂ»ma, chaleur, on retrouve la racine ÎșÎ±ÎŻÏ‰, kaĂ­ĂŽ (brĂ»ler) avec le suffixe -Όα, -ma.
Ce n'est qu'à l'Úre industrielle que ce mot a pris le sens de période sans travail, mais subie.
Bonus 1 : torréfier vient du latin torrere (sécher) + facere (faire)
Bonus 2 : méridienne (sieste, ou meuble pour la faire) vient du latin medidies, de medius et dies (au mileu du jour, midi)
Bonus 3 : chaume, lui, vient latin calamus, empruntĂ© au grec ÎșÎŹÎ»Î±ÎŒÎżÏ‚ kĂĄlamos (tige). La chaumiĂšre est couverte de chaume.
Ci-Dessous :
La Méridienne de Jean-François Millet
1866. Crayon Noir et pastel sur papier vergé. 29,2 x 42 cm.
Museum of Fine Arts, Boston
et
La sieste de Vincent Van Gogh 1889
Huile sur toile. 75 x 91 cm
Peint à l'asile de Saint-Rémy de Provence, ou Van Gogh était interné, en 1889 d'aprÚs un bois gravé de Jacques-Adrien Lavieille reproduisant l'une des "Quatre heures de la journée" dessinées par J.-F. Millet et exposé au Musée d'Orsay.
La gravure sur bois de l'oeuvre de Millet explique sans doute le fait que la copie de Van Gogh soit inversée.
TOUS DROITS RÉSERVÉS © 2019
Cette Ă©tymologie, et plus de 400 autres articles,
est Ă  retrouver sur :
- ma page Face Book : " Le sachez tu !? đŸ“· "
- et sur mon blog :