Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

mercredi 6 avril 2022

Le Sachez Tu !? 😼 Costume et coutume, habit et habitude : le latin consuetudo

 Le Sachez Tu !?

😼 Costume et coutume, habit et habitude :
quel lien Ă©trange unit ces mots ?
On l'aura compris : costume et coutume ont la mĂȘme origine, le latin consuetudo, et son accusatif consuĕtĆ«dinem, signifiant justement ...habitude ! 😉
Habit et habitude ont aussi la mĂȘme origine :
le latin habitus, (tenue) pour habits et le latin habitudo (coutume) pour habitude.
On a en effet associĂ© le vĂȘtement Ă  la maniĂšre habituelle de se "vĂȘtir", ou de porter une "veste" et cela fut vrai dĂšs Moyen Age, Ă  l'Ă©poque des corporations, des guildes, oĂč chaque mĂ©tier avait une tenue particuliĂšre et indentifiable, ainsi qu'un saint Patron, une chartre et des rĂšgles :
le costume du clerc de notaire, ses attributs, étaient différents de celui du boucher, l'habit de l'orfÚvre, distinct de celui du forgeron : chaque métier avait l'"habitude" de porter un "costume" traditionnel qui le caractérisait, c'était la "coutume".
Aujourd'hui encore, grace Ă  leurs costumes, il est impossible de confondre un facteur et un pompier, un serveur et un infirmier...
Enfin, vous vous demandez peut-ĂȘtre pourquoi un "customer" est devenu un "client" en anglais :
le mot à évolué de "customer client", "client habituel" à, juste, "customer" (un habitué, qui ne l'est donc plus forcément en l'occurrence).
Au XVIII°, en France, on disait une "pratique" pour un client "habituĂ©".
Ci-dessous
Heinrich BĂŒrkel (1802-1869)
Changement de chevaux au relais de poste.
Heinrich BĂŒrkel est un peintre munichois, la scĂšne de genre ici dĂ©crite se dĂ©roule donc en Allemagne.
On repĂšre deux costumes reconnaissables sur ce tableau :
Ă  gauche, le costume du maitre de poste, avec son chapeau haut de forme Ă  boucle, sa veste bleue Ă  revers rouges, ses guĂȘtres et sa petite trompette au cĂŽtĂ©.
L'autre habit reconnaissable est celui du cocher avec sa casquette de cuir.
Cet article, et plus de 600 autres, est Ă  retrouver sur :
- ma page Face Book " Le sachez tu !? đŸ“· "
- et sur mon blog :