Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

dimanche 20 février 2022

Le Sachez Tu !? 😼 Sorcier sorcellerie, ensorceler, sortilùge, sabbat, enchanteur, incantation, mage, magicien, devin, divination, grimoire, grimer...

 


Le Sachez Tu !? 😼 Sorcier
sorcellerie, ensorceler, sortilĂšge, sabbat, enchanteur, incantation, mage, magicien, devin, divination, grimoire, grimer...
Nous explorons, aujourd'hui le "champ lexical" et sémantique, comme disent pompeusement les maßtresses de maternelles et quelques sémillants "sémantologues", autrement dit, plus simplement, le vocabulaire de la magie...
- Sorcier : vient du latin sortiarius, diseur de sorts, issu de sors, sortis, la divination, le sort.
- SortilÚge : est composé de :
sors (prédiction) + le verbe lego (lire, élire, choisir)
- Enchanteur, enchanté : viennent du latin incantator (sorcier)
- Incantation : vient du verbe incanto (chanter des formules magiques, de in+canto)
- Mage : vient du latin magus (magicien, prĂȘtre de Perse) empruntĂ© au grec ÎŒÎŹÎłÎżÏ‚, mĂĄgos, signifiant Ă  la fois MĂšde, voisin des Perses, et homme qui a des pouvoirs.
- Devin, deviner, divin, divinité : viennent du latin divum (ciel)
- grimoire pourrait dériver de l'ancien Français "gramaire", qui désignait l'étude du latin, ou, plus vraisemblablement du vieux-francique "grima" (masque, sorcier) dont est aussi issu grimace et grimer.
La magicienne la plus connue du monde antique est la grecque Circée (attention, pas de "e" au bout).
CircĂ© offrit aux compagnons d'Ulysse un breuvage, une sorte de porridge, composĂ© de gruau d’orge, de miel vert, de fromage, de vin de l'ile de Pramnos, et d'aromates, le "cycĂ©on", auquel elle avait ajoutĂ© un poison.
CycĂ©on vient de ÎșυÎșΔώΜ kukeĂŽn (mĂ©lange) et
CircĂ© vient de ÎšÎŻÏÎșη KĂ­rka (oiseau de proie).
Elle récita ensuite une incantation et les compagnons d'Ulysse furent transformés, illico presto, en porcs.
D'aucuns (ou d'aucunes ?) diront, "balanceront" peut-ĂȘtre, avec sarcasme, qu'il n'est point forcĂ©ment besoin de prĂ©parer un tel breuvage compliquĂ© pour transformer certains en cochon.
Mais ce seraient là, bien entendu, de trùs mauvaises langues... 😛 😉
Ci-dessous :
John William Waterhouse (1849–1917)
Circé 1911
Le thÚme de la magicienne Circé a été décliné de trÚs nombreuses fois par Waterhouse, et choisir une de ses peintures est un renoncement bien difficile...
86,3 X 77,2 cm collection particuliĂšre
TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Cet article, et plus de 450 autres, est Ă  retrouver sur :
- la page Face Book " Le sachez tu !? 😼 "
- et sur le blog :