Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

dimanche 16 janvier 2022

Le Sachez Tu !? 😼 Nubile et obnubilĂ© : racine latine nubes nuage

 Le Sachez Tu !?

😼 Nubile et obnubilĂ©
Devinette du samedi matin 😉 :
quel est le lien entre ces deux mots ?
On y reconnait la racine latine nubes nuage qui a eu une nombreuse descendance :
(cumulo)nimbus, nĂ©buleux, nuĂ©e, nues (l'endroit d'oĂč l'on tombe quand on est nouveau nĂ©)
Mais nubes signifie Ă©galement voile (nuageux) ou voile en tissu.
Or, lors du mariage, les femmes romaines, portaient un voile sur la tĂȘte.
Donc, quand on est "nubile", c'est qu'on est en Ăąge de porter un voile autrement dit de se marier.
L'adjectif nuptial vient Ă©galement de nubo, se voiler, se marier : et voilĂ  ! CQFD ! Ce Qu'il Fallait DĂ©montrer...
Quand on est "obnubilé", (et non pas omnibulé, comme on le voit parfois), du latin "obnubilare", couvrir de nuages, c'est que l'on est dans les nuages, le jugement obscurcit.
Aujourd'hui, le sens de obnubilé se rapproche davantage de "obsédé par une idée fixe".
Pour les religieuse ont utilisait également l'expression : "prendre le voile", lorsqu'elle devenaient "l'épouse de Dieu", mais on ne sait pas si elles étaient obnubilées à ce moment là...
Le latin nubes vient de l'indo europĂ©en nĂ©bÊ°os (nuage) et est apparentĂ© avec le grec ÎœÎ­Ï†ÎżÏ‚, nephos (nuage), l’allemand Nebel, le polonais niebo, le tchĂšque nebe, le russe ĐœĐ”Đ±ĐŸ, nebo (ciel)...
Ci-dessous :
Pour illustrer "nubile" et le voile du mariage, voici :
ĐĐ”Ń€Đ°ĐČĐœŃ‹Đč браĐș (neravnyy brak, l'inĂ©gal mariage)
du peintre russe Vassili Poukirev (1832-1890) réalisé alors qu'il avait 30 ans
Le jeune peintre s'est représenté à droite, avec la barbe, les bras croisé, réprobateur : on pense évidemment à une histoire d'amour personnelle.
La pauvre jolie petite mariĂ©e, aux yeux pleins de larmes, semble si malheureuse d'ĂȘtre forcĂ©e Ă  une union si mal assortie, avec ce vieux barbon, qu'on en est triste pour elle...
1862
173 × 136,5 cm
Galerie Tretiakov Ă  Moscou
TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Cet article, et plus de 450 autres, est Ă  retrouver sur :
- la page Face Book " Le sachez tu !? 😼 "
- et sur le blog :