Cours de DANSES COUNTRY en Bourgogne 21 et 71 CONNECTION 71 Chalon sur saone

Danse COUNTRY CONNECTION 71 :
Le vendredi 20h30-22h30
GERGY 71 Saone et Loire
Chalon sur Saone nord, Beaune sud
Salle des fetes
ou salle villeneuve 150 route Virey à Gergy

Le lundi 20h30 à 22 h
cours de danse débutant :
salle villeneuve, 150 rte Virey Gergy

Renseignements : 06.72.44.00.12.
Face book : Country Connection 71
seance d' essai gratuite
Cotisation annuelle : 25€

Les articles classés par dates :

mardi 30 juin 2020

Le sachez tu !? 😮 Exil vient du latin ex(s)ilium et de ex(s)ul (séjournant à l’étranger, banni) lui même issu du verbe de ex(s)ilere (sauter dehors).
La première occurrence en France date de 1080.
Migrer, lui, vient du latin migrare, (passer, aller, transporter) l’indo-européen mei (aller, passer).
Les hydronymes comme le "Main" en Allemagne, le Miño en Espagne sont également issus de cette racine.
Ci-dessous :
de Jan Antoon Neuhuys (néerlandais, 1832 - 1891)
"Emigration des Huguenots vers Anvers"
Collection privée.
Le 18 octobre 1685, Louis XIV, mal conseillé par son confesseur le père Le Tellier et sa maîtresse madame de Maintenon, signe l'édit de Fontainebleau, révoquant ainsi l'édit de Nantes signé, 87 ans plus tôt, en 1598, par son grand-père le jovial et avisé Henri IV.
Les "dragonnades", ces terribles persécutions, provoquent une hémorragie démographique désastreuse pour l'économie, affaiblissant le royaume et provoquant l'indignation à l'étranger.
Les corporations de métier sont fermées aux artisans protestants,
les membres de l’Académie de peinture et sculpture doivent abjurer ou démissionner.
Les riches artisan huguenots se réfugient en masse vers la Hollande, l'Angleterre, l'Allemagne, la Suisse, avant que leur exil volontaire ne soit puni des galères.
Sur cette toile, nous assistons aux tristes adieux d'une riche famille huguenote, sur le point de prendre le bateau pour Anvers.
La jeune mère embrasse son père et sa mère qui, trop âgés, ne peuvent partir.
Les riches étoffes colorées, la soie, la fourrure, les caisses, attestent de la richesse de ces émigrés qui prennent le chemin de l'exil, comme de nombreuses familles sur ce quai bruyant d'agitation.
Le passeur attend pour les emmener au bateau, à l'arrière plan, et le jeune garçon a déjà les yeux tournés vers l'avenir, vers sa nouvelle patrie qui l'attend, et dont il fera fructifier l'économie à n'en pas douter...
Avez vous remarqué ces deux personnages en noir, chuchotant et observant à l'arrière plan à droite !?
Certainement, ces deux agents de la police royale observent cette hémorragie de fortunes vers l'étranger : d'ici quelques temps, les frontières seront fermées pour les huguenots qui n'auront plus le droit de prendre le chemin de l'émigration qui sera punie des galères.
TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Cette étymologie, et plus de 240 autres articles, est à retrouver sur :
- et sur le blog :