Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

lundi 14 février 2022

Le Sachez Tu !? 😼 Calame Calamar, chalumeau, calumet, lapsus calami, calamitĂ© : roseau

 Le Sachez Tu !?

😼 Calame
Calamar, chalumeau, calumet, lapsus calami, calamité : quel est le lien étymologique étrange entre ces mots ?
Calame, de calamus, est le roseau taillé, trempé dans l'encre, dont se servaient les scribes pour écrire sur les papyrus, dans l'antiquité, ou sans encre sur les tablettes d'argiles à l'écriture cunéiformes.
Dans la mythologie grecque, ÎšÎŹÎ»Î±ÎŒÎżÏ‚ KĂĄlamos, et Καρπός KarpĂłs, ("fruit") sont amants mais Karpos se noie dans le fleuve MĂ©andre et Kalamos se laisse mourir de chagrin, se dessĂšche et devient roseau.
Le calamar contenant l'encre avec laquelle on écrivait avec le calame semble avoir pris le nom de son usage, par métonymie, un peu comme si on l'avait appelé "porte plume" ou "boßte plumier".
A partir de l'Ă©poque des manuscripts, le calame est dĂ©laissĂ© au profit de la plume taillĂ©e en pointe, et trempĂ©e dans l'encre de calamar ou dans la sĂ©pia, l'encre de seiche, mais davantage dans des encres vĂ©gĂ©tales (galle du chĂȘne) ou minĂ©rales (charbon pour l'encre de chine).
Chalumeau, et calumet, signifiant initialement "tuyau de paille", viennent du latin calamellus, ou petit calamus, calame, ou roseau.
Un lapsus calami est une erreur d'Ă©criture, lapsus (cf collapse) signifiant chute.
Selon Freud les lapsus linguae et calami sont révélateurs de ce que l'on pense réellement mais que l'on veut cacher.
Selon certains étymologistes, calamité viendrait de calame car elle désignerait la catastrophe de la perte de la récolte déjà sur sa tige (calame)...
Ci-dessous :
Pour faire le lien avec le calame, le roseau, non pas pensant mais qui sert à écrire, j'ai préféré une forme d'écriture plus moderne que celle des scribes :
le billet doux Ă©crit avec une plume.
Dans ce tableau, tout contribue à faire comprendre que la jolie calligraphe répond à l'amant qui lui a envoyé un bouquet :
à l'arriÚre plan, deux petits amours ailés et leur carquois de flÚches d'amour en attestent.
Les deux amours semblent d'ailleurs observer la jeune fille, par un curieux effet d'optique.
IdĂ©al pour un jour de St valentin 🙂
Albert Edelfelt (1854-1905)
peintre finlandais.
le billet doux
TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Cet article, et plus de 450 autres, est Ă  retrouver sur :
- la page Face Book " Le sachez tu !? 😼 "
- et sur le blog :