Cours de DANSES COUNTRY en Bourgogne 21 et 71 CONNECTION 71 Chalon sur saone

Danse COUNTRY CONNECTION 71 :
Le vendredi 20h30-22h30
GERGY 71 Saone et Loire
Chalon sur Saone nord, Beaune sud
Salle des fetes
ou salle villeneuve 150 route Virey à Gergy

Le lundi 20h30 à 22 h
cours de danse débutant :
salle villeneuve, 150 rte Virey Gergy

Renseignements : 06.72.44.00.12.
Face book : Country Connection 71
seance d' essai gratuite
Cotisation annuelle : 25€

Les articles classés par dates :

mercredi 18 novembre 2020

Gâtinais : gâtine, gastine, gast, vastinens

 Le sachez tu ?!

😮 Gâtinais : on situe mal de nos jour cette "vaste" région française qui s'étend entre Seine et Loire, englobant les départements du Loiret, Seine-et-Marne, Essonne et l'Yonne.
Le mot « Gâtinais » apparaît au XIII ième siècle et vient de l'expression latine "pagus (pays) vastinentis".
Gâtinais vient de gâtine, issu de gastine, issu du bas latin vastinens, "désert", ou terre "gâchée", ou "gâtée" ou "dé-vastée" terme pouvant désigner de bonnes terres, ruinées par des invasions.
L'ancien français gast signifie « terrain inculte, dévasté », mot apparenté à l'anglais waste, gaspillé.
On se souvient (peut-être ?) que l'accent circonflexe est, en général, un ancien S, mis au dessus de la voyelle pour gagner de la place dans les manuscrits.
Wast et/ou gast sont issus du gallo-roman wastu et du francique wōsti.
En Normandie, de nombreux lieux se terminent ainsi par vast (gâché) comme Brillevast
Une varenne, ou garenne, comme le lapin, est une lande, une friche, donc Varenne en Gâtinais est doublement une friche dévastée..
On remarque qu'en étymologie, le V ou W évolue en G en français ( war, guerre)
Pour illustrer ces gâtines, vastes étendues de terres désertes,
voici un tableau de Julien Dupré, (1851-1910) peintre parisien qui excella dans la peinture rurale, influencé par Jean François Millet ( 1814-1875 ) (les Glaneuses, l'Angélus ).
Au premier plan, en fichu jaune et un tablier bleu délavé et rapiécé, une jeune paysanne qui retourne les foins, fait une pause sur sa fourche.
A l'horizon, les meules se succèdent au loin, témoignant du travail déjà accompli...
En regardant longtemps et intensément cette herbe fraîchement coupée, en tentant d'entrer dans la scène, on peut ( peut-être!? 😉 ) sentir l'odeur du foin...