Cours de DANSES COUNTRY en Bourgogne 21 et 71 CONNECTION 71 Chalon sur saone

Danse COUNTRY CONNECTION 71 :
Le vendredi 20h30-22h30
GERGY 71 Saone et Loire
Chalon sur Saone nord, Beaune sud
Salle des fetes
ou salle villeneuve 150 route Virey à Gergy

Le lundi 20h30 à 22 h
cours de danse débutant :
salle villeneuve, 150 rte Virey Gergy

Renseignements : 06.72.44.00.12.
Face book : Country Connection 71
seance d' essai gratuite
Cotisation annuelle : 25€

Les articles classés par dates :

dimanche 5 avril 2020

Le sachez tu !? "Cordonnier" : corde de Cordou

Le sachez tu !? "Cordonnier" : voici encore un mot qui est une confluence d'une double étymologie :
il vient du mot "corde", car les premiers cordonniers utilisaient des cordes pour fabriquer des chaussures, qui ressemblaient à des "espadrilles" (mot signifiant sandales de Spartes).
Corde vient du grec χορδή, khordê, signifiant boyau, les premières cordes étant en boyau, particulièrement celle de la lyre.
Mais cordonnier vient également de cordouinier, de l’ancien français cordoan, mot du XII° siècle, "cuir de Cordoue", de Cordoue, ville espagnole dont le cuir était réputé.
Les saints Patrons des cordonniers sont Saint Crépin et son frère Saint Crépinien, martyrs du IIIe siècle célébrés le 25 octobre.
En 285, Crepin et Crepinien, deux chrétiens qui fabriquaient des chaussures pour les pauvres, furent dénoncés et conduits devant l'empereur Maximien de passage en Gaule.
Maximien les fit torturer :
- on leur enfonça des roseaux sous les ongles, mais les roseaux jaillirent des mains des saints en blessant le bourreau.
On les précipita dans une rivière, avec une meule attachée au cou mais ils flottèrent sans se noyer.
On les jeta dans une citerne de plomb fondu, mais une goutte de plomb jaillit dans l'œil du bourreau lui crevant l'oeil.
On les jeta dans de l'huile bouillante mais deux anges les sortir. Crépin et Crépinien furent finalement décapités.
Leurs tombes se trouvent dans l'église San Lorenzo in Panisperna à Rome.
Ci dessous :
groupe sculpté représentant l'arrestation de Crépin et son frère Créspinien à Église Saint-Pantaléon de Troyes. Les personnages sont comme souvent, anachroniquement vetus d'habits du Moyen Age; on les voit sur leur établi, taillant les peaux de cuir, dans une scène pleine de quiétude, leur chien à leur côté.