Le sachez tu !? :o Chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Le sachez tu !? :o Petite chronique Ă©tymologique et culturelle par Laurence Chalon

Les articles classés par dates :

jeudi 16 décembre 2021

😼 "Le Retour du fils prodigue" Henry Mosler 1879

 Le sachez tu !?

😼 "Le Retour du fils prodigue"
Henry Mosler 1879
(visible au musée départemental breton de Quimper).
Dans un pauvre intĂ©rieur breton, un fils se lamente et se repend, Ă  genoux, devant le lit clos, oĂč repose sa mĂšre dĂ©cĂ©dĂ©e.
Sale et déguenillé, il est arrivé trop tard pour se faire pardonner une vie dissolue, qui a sans doute était la cause de la mort solitaire de la mÚre ...
Ce fils indigne, nu-pieds, son baluchon et son chapeau breton (rond -et Ă  rubans- 😉 ) au premier plan, porte encore les reste d'une tenue qui ressemble Ă  celle d'un gentil homme, un gilet bleu et sa ceinture, des culottes courtes d'aristocrate, mais il n'a plus ni bas, ni veste et il est couvert de boue, comme s'il avait dormi dans les fossĂ©s ...
L'attitude du prĂȘtre, main sur le menton, son grand front dans la lumiĂšre, semble laisser penser qu'il avait prĂ©vu et prĂ©venu de ce malheur...
Son index est dans la bible, Ă  la page oĂč il a Ă©tĂ© interrompu durant sa priĂšre pour la dĂ©funte.
Il faut rappeler que la parabole du fils prodigue se retrouve dans la bible, dans Luc 15:11.
Henry Mosler sillonna pendant six ans la région de Pont-Aven, entre 1879 et 1884.
Il y peignit des scÚnes rurales, au réalisme poignant, véritables éloges d'une vie rurale simple et sage et de ses valeurs, face à la montée de l'urbanisme américain.
Henry Mosler est nĂ© en 1841 Ă  Tropplowitz en Haute Silesie, actuelle Pologne, aujourd'hui OwitcĂ©, Ă  la frontiĂšre TchĂšquo-polonaise, une rĂ©gion qui allait ĂȘtre bientĂŽt ravagĂ©e par de sanglants pogroms...
Il est mort en 1920 Ă  New York oĂč il avait Ă©migrĂ© avec ses parents Ă  l'Ăąge de 8 ans.
TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Cet article, et plus de 350 autres, est Ă  retrouver sur :
- la page Face Book " Le sachez tu !? 😼 "
- et sur le blog :