Cours de DANSES COUNTRY en Bourgogne 21 et 71 CONNECTION 71 Chalon sur saone

Danse COUNTRY CONNECTION 71 :
Le vendredi 20h30-22h30
GERGY 71 Saone et Loire
Chalon sur Saone nord, Beaune sud
Salle des fetes
ou salle villeneuve 150 route Virey à Gergy

Le lundi 20h30 à 22 h
cours de danse débutant :
salle villeneuve, 150 rte Virey Gergy

Renseignements : 06.72.44.00.12.
Face book : Country Connection 71
seance d' essai gratuite
Cotisation annuelle : 25€

Les articles classés par dates :

samedi 5 décembre 2020

Escape Game, escapade, escampette, scampi... de ex cappa

 Le Sachez tu !? :O "Escape Game", le fameux jeu à la mode, où l'on doit s'échapper, vient en fait du français "escapade".

Escapade est issu du vieux français "eschapper", apparenté à re-scapé, et à l'occitan escamper, mais aussi à l'espagnol et au portugais "escapar", à l'italien scampare (scampi : qui s'échappe).
La racine commune de ces mots européens est le latin vulgaire "ex-cappare", (noter les deux p qu'on retrouve dans échapper) sortir de la cappe, ou se mettre à découvert, avec l'influence de ex-camparer, sortir du camp.

- Prendre la "poudre d'escampette" est une expression désuète signifiant disparaitre, s'enfuir, dé-camper (lever le camp) rapidement, en faisant, avec ses pieds, ses talons, de la poussière, de la poudre, sachant qu'il y a une influence de la notion de poudre magique, celle qui fait disparaitre (ou poudre de perlimpinpin comme dit le président).
Il faut noter également, que, dans une bataille, les réserves de poudre étaient à l'arrière, et, il arrivaient que ceux qui allaient chercher la poudre disparaissaient opportunément à l'arrière...
L'escarpe et la contrescarpe, (avec un R), sont, en revanche, dans une place fortifiée, les talus en terre bordant le fossé et se faisant face.
Escarpe, escarpé sont issus de l'italien scarpa, "talus", "talon", qui a donné aussi escarpin, petite mule à talon.

Pour illustrer " escape " voici un tableau de 1874 exposé à la Banque d'Espagne et intitulé :
"Escaping Criticisme" du père Borrell del Caso, peintre espagnol né à Puigcerdà le 13 décembre 1835 et mort le 18 mars 1910 à Barcelone.
Le titre espagnol complet est : Huyendo de la crítica una cosa que no puede ser o Muchacho huyendo de un cuadro : Fuyant la critique, une chose qui ne peut pas davantage exister qu'un garçon fuyant une peinture.

L'expression du jeune garçon, sur le point de s'échapper du cadre, du carcan, avec ses yeux écarquillés et sa bouche ouverte, exprime à la fois sa surprise inouïe devant sa libération possible et soudaine, et une vague peur du monde où il va prendre pied, un peu comme le père Borrell del Caso qui imagine à peine se libérer du monde de la critique.


TOUS DROITS RÉSERVÉS © 2019

Cette étymologie, et plus de 260 autres articles, est à retrouver sur :
- ma page Face Book " Le sachez tu !? 📷 "
- et sur mon blog :